Ordre Ancestral

S2.2 Le Purgatoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

S2.2 Le Purgatoire

Message par Néfret le Dim 6 Sep - 17:19

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine...

STAR WARS : The Old Republic


Le Purgatoire




Le Purgatoire:
  L’installation, reposait dans le silence au cœur d’une ceinture d’astéroïdes tournant autour d’une planète ambre. Le complexe composé de plusieurs épaisseurs de durabéton, l’Armée de l’Occulte y rassemblait ses détenus, collecter dans l’ombre de la galaxie.

L’agencement du complexe était principalement représentée par un long couloir de plusieurs kilomètres, les cellules se cheminant les unes derrière les autres. Des gardes circulaient sans cesse, arborant une armure rouge sang, marqué du triste symbole découvert lors de l’attaque de Dromund Kaas.

Chaque cellule possédait une technologie de pointe, ainsi que tous les systèmes de torture et de survie connus. Tout ceci, dans le but de briser les prisonniers, physiquement et spirituellement, pour leur faire partager leur vision, imposé leur loyauté et enfin… les inscrire de leur emblème.

Ce bastion reculé de la galaxie était dirigé par un Géonosien, Torggle le Maître. Seconder par un humain, Nhim l’Intendant, qui avait la charge des lieux et des prisonniers que leur ramenaient les geôliers. Ces derniers étaient de toutes races, Mirialan, Twilek, Sang pur, même Rakata. Le plus connus et téméraire d’entre eux était un Zabrak aussi massif que son armure.

Tous œuvraient dans une hiérarchie stricte et solide pour purger les détenus de leur conscience impie. Tous brandissaient ce symbole fièrement, pour eux, c’était la marque qu’ils étaient une espèce supérieur, choisi pour purifier la galaxie du mal qui la corromps, pour devenir une race de précurseur d’une nouvelle ère, quand ils auront accompli le cycle aux côtés des Fléaux de la Force… Tel était leur légende, celle des Héritiers de la Force…

La Grande Croisade:
  Le Géonosien attendait ce moment, il avait passé la majeure partie de sa vie à galvaniser les troupes des Héritiers… Il avait presque, au nom des Fléaux, bâtît un empire… Son empire. Des informateurs dans toute les grandes puissances de la galaxie, un système sans faille, et enfin il connaîtrait l’apogée au crépuscule de sa vie.

Sa flottille : L’Armada de l’Occulte était en place, elle arpentera bientôt la galaxie, récoltant de futurs disciple, et fauchant tout hérétique a leur cause. Préparant le terrain pour l’arrivé des Fléaux.

Torggle avait la foi, « ce n’est plus une légende, mais une réalité ! ». Il se répéta ses mots alors qu’il parcourait la rampe d’embarquement de la navette, pour rejoindre sa flotte… et son départ.

Le complexe se retrouvait en sous effectif, le temps de la purge… Nhim, prit soin de passer devant la majorité des cellules, s’assurant du confort des prisonniers et particulier des détenus les plus récents : Ambrosia … Excess…Un autre Sith au masque de fer…
L’intendant était désireux de rencontrer la Miraluka venu avec ce Sith masqué, mais le Zabrak bourru était déjà allez remplir son rôle de geôlier. Il se contenta alors de repartir au bout du couloir.

Le surveillant massif, se prit l’envie de torturer son nouveau patient, Dark Scorn. Mais le torturé ne fut pas celui à qui la souffrance était destiné… Le procédé fut tout de même interrompu par une série d’explosion le long du couloir immense de la station.


L'Anarchie:
  L’explosion détruisit chaque porte de cellules, à l’exception de celle de Kåra, libérant ainsi les prisonniers. Ambrosia et Excess se retrouvèrent dans le couloir. La Sith demanda au Zabrak s’il savait où se trouvait un vaisseau capable de les emmener loin de la station. Malheureusement, leur discussion fut interrompue par une horde de prisonniers se jetant sur eux. De son côté, Scorn alla prêter main forte à Kåra, refermant les écoutilles de la cellule qui menaçaient à tout moment d’emporter l’apprentie dans le vide spatiale. Leur répit ne dura que quelques brèves secondes avant qu’ils ne soient confrontés à des gardes de la station.

Les deux groupes affrontèrent leurs adversaires comme ils purent. Si Scorn possédait un sabre laser, ce n’était pas le cas des trois autres qui durent user aussi bien de la Force que de leurs talents à combattre à mains nues. Les gardes périrent les uns après les autres sous la fureur du Sith masqué et sa manipulation des Arts Obscures de la Force, tandis que les prisonniers fous étaient repoussés les uns après les autres non sans une certaine difficulté.

Brusquement, les anciens captifs prirent tous la même direction et se mirent à courir, emportant tout sur leur passage. Excess et Ambrosia parvinrent sans mal à esquiver la cohue, il ne fut pas vraiment la même chose pour Kåra et Scorn qui manquèrent de se faire piétiner par la folie passagère. Le calme revenu dans la station, le Zabrak et la Sith rejoignirent la Miraluka et son compagnon d’infortune.

La présence d'un Rakata grièvement blessé attira l'attention du quatuor. Ce dernier, bien qu'au bord de la mort, trouva la force d'agripper les vêtements d'Excess tout en lui criant que toute cette tragédie était entièrement de sa faute. Bien que Kåra fût d'avis de le garder en vie et de l'emmener avec eux dans l'Ordre afin de l'interroger davantage, Scorn avait un tout autre dessein en tête. Il aspira la vitalité restante du Rakata afin de s'en nourrir et de soigner ses blessures tout en recouvrant ses propres forces. Il ne laissa qu'une carcasse desséchée à terre.

Alors que le petit groupe convenait d’explorer le couloir qui s’enfonçait loin devant eux afin de trouver un vaisseau pour définitivement quitter cet endroit, Excess surprit ses interlocuteurs par son choix de demeurer sur la station. Malgré les protestations de Kåra, Ambrosia l’intima de laisser tomber à tenter de convaincre le Zabrak, promettant une explication dès qu’ils seraient en lieu sûr et loin d’ici. Leurs réflexions furent interrompues par un soudain hurlement commun et absolument inhumain venant de l’endroit où avaient disparus les prisonniers fous.

Abandonnant Excess à son choix de demeurer sur la station, le trio prit la direction du couloir obscur, n’ayant guère la possibilité de prendre une autre direction que celle d’où étaient venus les hurlements. Avançant précautionneusement, ils ne trouvèrent rien d’autre en retour qu’un lourd et profond silence.

Division:
  Le couloir finit par déboucher sur la source du hurlement. Ou plutôt, sa conséquence : un charnier de cadavres. Tous morts sans la moindre exception. Le petit groupe évolua parmi les nombreux corps inanimés qui ne comportaient aucune trace de coups ou de marques qui auraient pu conclure à la manière dont ils avaient été terrassés. Écartant les corps ou prenant garde à ne pas les toucher, les trois Sith évoluèrent lentement tout en s’interrogeant sur la manière dont ce carnage avait lieu. Tout comme Excess, Scorn émit son souhait de demeurer sur la station et ce, afin de retrouver l’Intendant humain et de découvrir l’origine des explosions qui s’étaient précédemment produite. Kåra comme Ambrosia refusèrent de le laisser dans ces ruines, cette dernière prévenant le Sith que l’endroit était tout sauf un lieu des plus sécurisés : ce qui s’était déjà produis pouvait à nouveau se produire.

Des pas lourds résonnèrent dans le couloir devant eux, interrompant leur débat plutôt animé. L’angle mort les empêchait de voir qui ou quoi venait vers eux bien que l’ombre projetée ne présageait rien de bon. N’ayant pas d’autre choix, ils continuèrent d’avancer. Ils ne tardèrent pas à découvrir la chose qui venait à leur rencontre.

Un Novo-Sith.

La créature se dressait de toute sa taille, les empêchant d’avancer. Activant son sabre laser, Scorn décida de lui-même d’affronter leur adversaire. Mal lui en pris. Le Novo-Sith attrapa le Dark entre ses puissantes mâchoires, menaçant de le briser. Kåra usa d’éclair de Force ce qui, à défaut d’aider le Sith, ne fit qu’accroître la fureur de la créature et électrocuta Scorn. Ambrosia usa de la Force et envoya le sabre laser encore activé dans l’œil de leur adversaire. Son attaque fit mouche. Sous la douleur, le Novo-Sith relâcha le corps du Dark qui s’écroula à terre. Kåra se précipita afin de lui porter secours.  Ambrosia usa du peu de Force qui lui restait afin de la transmettre à Scorn pour guérir ses blessures. À nouveau sur pied et bien décidé à en découdre et ce, malgré les protestations de la Sith, il reprit son assaut sur le Novo-Sith afin de mettre définitivement un terme au combat sous le regard des deux femmes qui le laissèrent faire bien qu’elles demeuraient sur leur garde au cas où les choses tourneraient à nouveau mal.

La créature amoindrie et hors d’état de nuire, le trio reprit son exploration du couloir qui déboucha sur un hangar où se trouvait un unique vaisseau. Voyant enfin leur porte de sortie, Scorn invita les deux femmes à monter en première dans le vaisseau alors qu’il restait en retrait. D’une poussée de Force, il les y enferma pour ensuite faire volte-face et s’enfoncer à nouveau dans la station en ruines.

Kåra tambourina comme elle put à la porte du vaisseau, Ambrosia ne chercha pas à retourner sur ses pas. À la place, elle s’installa aux commandes et mit en marche leur seul moyen de sortir de cet endroit et ce, afin de mettre le plus de distance possible entre la station et elles-mêmes pour revenir parmi l’Ordre.

Rédigé par Ambrosia et Néfret

_________________

Les gens refusent d'entendre la vérité, car ils ne veulent pas que leurs illusions se détruisent...
avatar
Néfret
[GM] Conseiller des Secrets


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum